banner-cuvees-slider montage-cuvees
Courant septembre, les vendanges couronnent le travail d'une année dans les vignes.
Les raisins issus de nos trois cépages sont transportés de nos vignes au pressoir.  Un chargement automatique des pressoirs de dernière génération marque la première étape qualitative de vinification.
 
 
Une fois terminée, le pressoir démarre son cycle de pressurage à très faible pression pour obtenir les moûts de meilleure qualité.
 
Les jus de raisins partiront ensuite en cuves inox ou en foudres pour réaliser la fermentation alcoolique durant huit à dix jours, à une température de 18°C pour préserver tous les arômes.
La fermentation malolactique s'enchaîne uniquement sur le pinot meunier.
 
 
Arrive l'un des moments les plus importants de l'élaboration : 
L'art de l'assemblage !
 
L'assemblage consiste à exploiter la complémentarité des cépages mais aussi celle des terroirs que nous possédons pour reproduire le goût unique de notre Champagne que vous appréciez tant.
 
Au printemps suivant, nous procédons au tirage. C'est le moment de mettre nos différents assemblages en bouteilles complétés d'un levain (sucre et levures) pour la prise de mousse : la naissance des fameuses bulles de Champagne.
Après plusieurs années de vieillissement dans nos caves, les bouteilles sont tournées, dégorgées (libérées de leur dépôt),
bouchées et muselées, prêtes à déguster !